Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 04:58

La paupérisation.

IMG 2421

La paupérisation des masses populaires dans les pays à forte densité occidentale, comme c'est le cas en Europe et qui pis est en Afrique du Nord, provoque une scission entre des classes sociales opposées, autrefois vivant en bons compromis, les unes avec les autres. Ce phénomène touche également la France, au cœur même des villes ayant développé une agglomération tentaculaire. Vidées de leurs souches premières qui leur ont donné toutes les caractéristiques sociales par lesquelles elles se sont érigées, ces grandes agglomérations créent le vide autour d'elles, en chassant les populations originelles qui ne rentrent pas dans ce cadre adopté par cette nouvelle éthique ! Aseptisées à l'extrême pour évacuer une population indésirable qui ne se caractérise pas forcément par des critères sociaux, comme on pourrait s'y attendre, reconnus par l'étiquette de cas social, les centres villes étendus ne tolère plus l'individu dépareillé... En effet, de plus en plus, on observe un changement radical dans l'habitation de ces villes, réservées à des revenus confortables certes qui peuvent garantir une forme de vie unilatérale dans sa conception, mais ne sont porteurs d'aucune véritable originalité ! C'est ce qui frappe, dès que l'on est confronté à l'ensemble urbain qui se reconnait dans ce comportementalisme stéréotypé. Ce conglomérat d'habitats sophistiqués au possible ne côtoie guère que l'espèce identique qui se range du côté d'une majorité bien pensante ; préservant ainsi leur identité du reste du sous-ensemble évincé du système. Ce schéma se reproduit en dehors des frontières, chamboulant les us et coutumes, voire au pis des mœurs de certains pays, au demeurant flouant la religion : c'est le cas dans les pays convoités pour leur agrément. Les régions et pays les plus en vogue subissent paradoxalement le contre coup de cette nouvelle vague de migrants aisés qui engloutissent l'économie à un point de lui dicter ses chiffres comptables !

Le danger, à long terme, est de lever un autre vent de révolte insufflé par ces disparités de richesses inégales, lequel risque fort d'emporter avec lui, à l'instar d'une tempête, les valeurs humaines transmises par d'aucuns empreints de débonnaireté occidentale qui s'évertuent de véhiculer le partage unilatéral ! 

Jean Canal 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jcpresselibre
commenter cet article

commentaires