Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 14:00

IMG 2039 - CopiePlaudite Cives. Les Prisons affichent complets ! Inutile de chercher à vous loger pour quelques mois, l'habitat judiciaire n'a plus de place ! Il y a saturation au niveau de l'enfermement ! A force d'entasser les gens dans des cellules devenues trop étroites, un débordement dans son éthique vient perturber les politiques qui se rejettent, évidemment, la responsabilité ! Pour votre information personnelle, au cas où l'état actuel de la France vous intéresserez, cela dure depuis les années quatre-vingt. Epinglée par Amnesty international depuis cette période, la France du système judiciaire, celle qui gracie les Tapie, les Cahuzac et Consorts, alias les escrocs de la République, cette France-ci qui affiche, à son tour, profil bas, ne respecte pas les Droits de l'Homme depuis environs une quarantaine d'années (et cela ne dérange pas les français qui vocifèrent contre les injustices fabriquées par des politiques non conforment à l'entité démocratique) ; en toute impunité !

Bref ! Ne nous attardons pas sur les conditions de vie des détenus qui, après tout, sont enfermés pour payer une dette à cette prostituée de société qui se vend au plus offrant ! La prison est conçue (lire Foucault) pour brimer, humilier et punir ! La perte d'identité, la dévalorisation de l'individu et la science de la culpabilisation y sont cultivées par un enseignement dispensé moyennant un système rôdé à l'exercice qui fabrique du crime ! La prison en est son école et ce système son rectorat ; les professeurs l'Administration pénitentiaire ! Quant à la société elle n'a donc que ce qu'elle mérite, comme d'accoutumé ; étant donné que depuis l'avènement du progrès mis au service de l'homme, ce dernier s'est aliéné à une consommation globale de tout ce qui dévalorise la personnalité afin de le compartimenter dans la masse en une pensée unique ! La société est donc responsable ! Responsable de ses choix de vie et assignée à respecter des devoirs qui embarrassent ce système. Et le citoyen, innocent, roi des singes, ne paraît pas plus que cela inquiété par se qui se passe dans sa société ; puisque 'il continue à cautionner un système qui semble lui convenir, selon les résultats électoraux observés à chaque échéance présidentielle ! Donc, pourquoi s'en soucier, si le peuple est ainsi satisfait de sa politique ?

 

La Droite politique, d'ailleurs, saisit l'occasion de contre attaquer, en bonne et due forme, histoire d'insuffler aux partisants de l'hésitation entre les bulletins des urnes, une nouvelle direction politique plus salutaire et qui, évidemment, répondra à leur attente dont les susnommés ne connaissent pas les volontés.  Durcir le système pour éradiquer la délinquance...européenne !? Ce serait le programme réccurrent de l'opposition ! Le problème des excédants des crimes commis sur le territoire possède plusieurs facteurs de cause : l'expansion de l'Europe qui provoque la circulation légale de populations rejetées de leur pays d'origines via des états policés répondant favorablement dans l'éventualité aux attentes sociales des immigrants, définis comme emplois, logements et couvertures socio médicales. Les confrontations des populations ne sont pas forcément positives en ce sens que chacune des entités propres véhicule avec elle ses mœurs, us et coutume, au demeurant religion et code de vie ! C'est surtout ces critères qui attentent à la vie en communauté mal circonscrite à l'intérieur d'un espace Schengen trop vaste pour être surveillé et contrôlé ! Tant mieux diront les marginaux de l'apolitisme primaire, persuadés que l'on peut se passer du système de surveillance policier ! Pratiquer une forme d'autodéfense s'avère dangereux ; car à défaut de recourir aux services de sécurité, il faudrait faire justice soi-même : Bonjour le carnage ! S'il fallait tuer tous les cons, il resterait presque personne... Heureusement l'appréhension de justice nous en empêche ; mais la loi ne nous interdit pas de les signaler...ne fût-ce que par la plume ! En outre, il faut bien avoir conscience que la prison coûte très cher au contribuable (sont inclus l'appareil judiciaire et policier) et le travail proposé à l'intérieur des barreaux étant insuffisant (récession d'activités professionnelles oblige) ne couvre pas les frais occasionnés pour son fonctionnement - ne devrions-nous pas parler de dysfonctionnement ?! En Bref ! Le problème est donc insoluble puisque l'excroissance des populations démographiques ne cesse de submerger les territoires européens pratiquement incontrôlables ! Et pour parachever cet exposé carcéral, il faut songer à la dignité de l'être enfermé, fût-il un monstre et une ordure (tous ne sont pas, hélas !, à l'Ombre des Barreaux) ! La prison étant le microcosme de la société, n'est-elle pas son reflet ?

 

-Peuple ! si demain, on tue ton enfant, viole ta femme et vole tes biens ! Pose-toi les bonnes questions et tu comprendras où est ta responsabilité ! Coupable ou non coupable ? ! Allez ! Salut ! 14 août 2013.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jcpress
commenter cet article

commentaires