Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2011 4 23 /06 /juin /2011 10:01

 

L'Europe géographique aux limites exponentielles des frontIMG 2421ières ! Jusqu'où doit s'étendre l'Europe ? Doit-elle confiner aux limites historiques de sa fondation continentale ? Deux pays anciens satellites de l'URSS postulent une place dans l'espace Schengen. Les questions de fond tacitement posées, en coulisse de cette communauté européenne en manque de reconnaissance internationale, ne sont pas évoquées avec pragmatisme : Une Europe élargie pour atteindre quel envergure institutionnelle !  Le fédéralisme américain n'est pas un modèle de référence pour une Europe où différentes langues se pratiquent avec une forme de souveraineté culturelle, où des traditions séculaires cultivent des mentalités forgées par une histoire chargée de conflits, où désormais la religion inquiète les religieux ! La laïcité choisie comme moyen de maintenir une certaine liberté sociale, ne fait l'unanimité dans les milieux où la religion impose des règles dogmatiques ! Les européens eux-mêmes ne sont pas indifférents à un élargissement qui sort des limites géographiques invalidées par un consensus communautaire.

Avons-nous réellement besoin d'établir une communauté pour se rassurer contre un ennemi devenu chinois qui économiquement occupe la première place mondiale, devant les Etats-Unis ?! Le bilan des états appartenant à l'origine européenne de 1958, affichent une situation économique dévastée par la prévarication des richesses constituant un PIB qui repose, aujourd'hui, sur des endettements faramineux !

L'effondrement des frontières, dans ce vaste espace eut pour conséquence une libre circulation des biens et des hommes favorisant une pluralité bénéfique aux sociétés ; ainsi que la monnaie unique, irréalisable, il y a cinquante ans. Que recherchent réellement les états en voulant se constituer en une seule force économique qui périclite devant des pays émergeant avides de conquête économique !?

Le danger en filigrane qui se dessine en perspective de ce ressentiment éprouvé par des populations hostiles aux étrangers, pourrait se traduire par une montée extrêmement déterminée dans une reconnaissance de leur identité propre.

En considérant que l'Europe affiche une attitude compétitive vis-à-vis des états concurrenciels sur le marché mondial de l'économie..., l'espace Schengen ne constitue pas un havre de stabilité sociale pour ses citoyens européens mêmes. Les mouvements pacifiques des populations spoliées des revenus élémentaires et fondamentaux pour maintenir un train de vie décent, n'est plus assuré par les dirigeants d'états en faillite !    

 

Jean Canal 22/06/2011.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jcpresselibre
commenter cet article

commentaires