Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 19:07

IMG 2421Autour de l'anthropologie constructiviste.
La description des sociétés selon une analyse moderne inscrite dans le profil stéréotypé que les civilisations véhiculent pour s'identifier entre elles, à savoir se reconnaître et enfin s'accepter, comme telles, repose sur un modèle erroné voué à connaître un suicide collectif des valeurs méritocratiques ! Basées sur le fonctionnement de la logique permanente, les sociétés reproduisent des schémas qui trouvent leur fondement dans l'élaboration de l'archétype traditionnel qui leur sert de référent, depuis le XIX° siècle. L'individu en est son propre produit, en incarnant les caractéristiques qui définissent le social. Les distinctions entre les particularismes qui en découlent se perçoivent chez les mêmes genres excentrés du reste de la population. La masse en elle-même représentant le poids le plus lourd dans le déséquilibre des civilisations, représentée par la globalité des individus, elle est cependant allégée par la dissolution des valeurs indispensables à son évolution, en nette disparition. Il s'agit, évidemment, des valeurs qui permettent à l'individu de prétendre à son émancipation pour se libérer de l'emprise de la société sur son mode de vie. On constate le contraire, de plus en plus flagrant dans le comportementalisme quotidien. Confortées par l'idée du nombre, les populations semblent avoir définitivement adoptées ce principe qui consiste à légiférer le pouvoir à une poignée de personnes autorisées. C'est une façon de se débarrasser des problèmes qui incombent l'individu lui-même refusant de les traiter en amont des difficultés grandissantes ; cette forme d'assistanat résulte de la passivité relative que les individus pratique en faveur des systèmes démocratiques actuels -afin de faire allusion à la démocratie d'Aristote qui consiste à solliciter le peuple à chaque échéance de décision... Cependant, faut-il encore qu'un peuple soit éduqué afin d'être capable d'opter pour des décisions qui seront favorables, non pas au sens individuel, mais à l'ensemble d'une population très disparates idéologiquement.  
Jean Canal 30/01/2012.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jcpress
commenter cet article

commentaires