Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2014 4 06 /11 /novembre /2014 08:35
Le Déclin

Le Déclin. Loin dans l'histoire des civilisations moderne puis contemporaine, les sociétés antiques subirent des mutations, ne fussent que par les invasions barbares ou bien les conquêtes qu'elles provoquèrent elles-mêmes pour épandre leur territoire au-delà des frontières hégémoniques de leur nation ! A ce sujet, on se souviendra prudemment des invasions islamiques, après l’aire de l'hégire, des terres d'Afrique du Nord qui étaient constituées de nomades berbères, de peuples Kabiles, de Maures et autres tribus pratiquant l'animisme et le polythéisme ! Il faudra également se souvenir de la présence romaine avant celle des arabes et notamment de Jughurta qui tint en échec Rome ; trahi par l'un des siens (fait banal en soi, puisque les traites ont ponctué l'histoire depuis le début de l'humanité), Jughurta fut exécuté et les berbères anéantis (lire Suétone). C'est donc un phénomène inscrit dans l'évolution des civilisations qu'un mouvement de colonisation advient au cours d'une fin historique des sociétés. Plus notable durant les époques précédentes, les sociétés ont mué vers une identité influencée par la découverte industrielle et intellectuelle. Arrivée au terme d'un progrès mis au service de l'homme, la technologie de pointe a réussi à l'aliéner à un système de dépendance individuelle dont il n'a pas pu anticiper les conséquences. Et on comprend pourquoi l'aboutissement arrive à ses fins, sanctionnant ainsi toute une évolution sociale acculée à l'impossibilité de trouver des réponses aux problèmes majeurs qui handicapent sa continuité. Le Post modernisme ayant supplanté, en effet, les valeurs acquises antérieurement au profit d'autres plus en adéquation avec la mondialisation, les sociétés ont renié près de deux mille ans d'Histoire ! Le bilan devient évident avec les conflits actuel qui gravitent autour de la géopolitique accentuée par une religion dévoyée de ses origines ; fussent-elles judéo chrétiennes ou islamiques ! Paradoxe évident qui guette au loin les peuples de cette historique, les civilisations modernes sont en quête d'identité nationale recherchant encore des repères dans un temps matériel révolu ! Au regard des conflits universels qui ont décimé les héritages culturels entre autres des massacres humains perpétrés par l'ensemble des états, les sociétés apparaissent comme elles-mêmes déracinées ; laissant un champ de bataille infertile pour l'avenir social des peuples ! On en devine, en effet, les prémices, à l'aune d'un nouveau siècle qui semble privé des bases essentielles à la concorde générale. La décadence actuelle n'est plus fondée sur un comportement individuel manquant aux devoirs corporatiste des sociétés policées ; il relève plutôt d'une absence de repère spirituel qui maquerait le pas, ralentissant ainsi l'inéluctable évolution vers l'abîme !

Partager cet article

Repost 0
Published by Jcpress
commenter cet article

commentaires